Lectra verse la prime Macron

En pleine période de confinement, les injonctions gouvernementales ont pu sembler contradictoires. Il fallait rester à la maison tout en maintenant l’activité économique du pays. Si des millions de travailleurs ont pu expérimenter le télétravail avec succès, d’autres salariés ont dû continuer à venir travailler dans leur entreprise.

La France entière a salué le travail du personnel médical, exposé en première ligne dans cette crise. Elle a aussi constaté combien «les derniers de cordée» étaient indispensables à la bonne organisation de notre société : caissières de supermarché, chauffeurs routiers, personnel de la logistique, travailleurs agricoles, etc.

A Lectra, ce sont 170 salariés qui sont venus travailler sur site durant le confinement. Ils ont bravé les inquiétudes et les risques sanitaires, malgré le manque de masques et de gel hydroalcoolique. Ils ont dû réinventer leurs modes opératoires.

Lectra souhaite les remercier pour leur engagement. Par un accord d’entreprise, une prime sera versée à tous les salariés venus travailler sur site, allant de 50€ à 600€ suivant le nombre de jours de présence. La prime sera versée sur la paie de juillet.

Au nom de tous les salariés, la Cfdt a signé cet accord, et remercie ces salariés ayant fait preuve de courage et de responsabilité.

Soyez averti des prochaines publications : abonnez-vous !

2 commentaires sur « Lectra verse la prime Macron »

  1. ARTICLE 1 : BÉNÉFICIAIRES
    La prime exceptionnelle de pouvoir d’achat est attribuée aux collaborateurs rattachés à l’un des
    établissements français de Lectra qui remplissent les conditions cumulatives suivantes :
    a) être titulaire d’un contrat de travail en cours ou être titulaire d’un contrat de travail temporaire et mis à
    disposition de Lectra en tant qu’entreprise utilisatrice à la date de signature du présent accord ;

    Donc non, tous les salariés venus travailler sur site pendant le confinement n’ont pas bénéficié de la prime.

    Une dizaine d’intérimaires ont vu leurs contrats se terminer en Mai/Juin donc avant la signature, avant d’être à nouveau sur site en septembre!

    Point détaillé à venir.

    J'aime

    1. C’est exact et regrettable. La loi PEPA n’a pas prévu la possibilité de verser une prime à des ex-salariés. Seuls les salariés présents au moment de la signature de l’accord ont pu bénéficier de cette prime. Pour être plus juste, nous aurions du négocier cette prime bien plus tôt. La Cfdt adresse toutes ses excuses aux salariés n’ayant pas pu bénéficier de cette prime.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :