Cfdt Lectra

2×8 : oui mais …

Nous sommes opposés à l’idée de basculer la division industrielle en horaires 2×8. Pourtant nous venons de signer l’accord proposé par la direction.

Pourquoi opposés :

  • La grande majorité des personnes de la direction industrielle est opposée à ce nouveau rythme de travail.
  • Pour augmenter la capacité de production, qui est l’objectif des 2×8, nous aurions pu augmenter les surfaces dédiées à la production.

Pourquoi avons-nous signé :

Contrairement au projet présenté il y a 4 ans, ce nouveau projet est basé sur le volontariat. Les salariés actuellement en contrat avec Lectra ont expressément le choix, prévu au préambule de l’accord, de conserver leurs horaires actuels.

Par ailleurs, nous avons jugé que la menace qui aurait pesé sur les salariés en cas de non signature de l’accord était suffisamment lourde pour faire pencher la balance. Dans l’impossibilité d’imposer de manière unilatérale un passage en 2×8, la direction envisageait d’élargir les horaires actuels aux limites autorisées par la loi (c’est à dire en évitant les horaires de nuit), soit 7h – 21h. Le résultat : une équipe de matin, et une d’après-midi, sans alternance. Le créneau du matin étant très largement plus attractif que celui de l’après-midi, il aurait été en priorité réservé aux nouveaux embauchés, laissant aux “anciens” le choix suivant : prendre les après-midi ou chercher du travail ailleurs…

Les salariés à l’heure du choix :

Durant les prochaines semaines, les prochains mois, des évolutions de contrat vont être proposées aux salariés concernés. Avant de vous prononcer, c’est à dire de signer votre avenant au contrat de travail, vous devez prendre conscience que :

  • La signature constitue un aller simple vers les 2×8. La direction a refusé notre proposition d’un retour possible vers un horaire de jours pour les salariés en exprimant le désir.
  • Les compensations financières sont à mesurer autant sur la rémunération nette (qui comporte une grosse composante de panier repas), que sur la rémunération brute (prime casse croute et prime d’équipe).

Vous pouvez nous contacter individuellement pour avoir une simulation de votre nouvelle rémunération.

Une grande vigilance pour demain et pour les années à venir :

Pour pouvoir basculer une partie de la production en 2×8, un effectif minimum de volontaires est nécessaire concernant différents profils de salariés. Atteindre ce minimum est loin d’être acquis et la direction pourrait être amenée à exercer des pressions sur certains profils. D’ores et déjà, le volontariat serait mis à mal. Plus tard, la mixité des horaires et des équipes pourrait engendrer des frictions, les effectifs en horaire de jour pouvant devenir facilement responsables de tous les maux.

Nous invitons les salariés qui pourraient se sentir concernés par ces pressions, à venir à notre rencontre. Nous allons tracer et archiver tous les incidents qui nous seront remontés. Ces archives seront utilisées, au bénéfice des salariés, dans les différends qui pourraient survenir à l’avenir.

Un avis sur « 2×8 : oui mais … »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.